À Lyon, donner son ticket de métro ou de bus peut coûter 150 € d’amende

Repris du site “Rebellyon” (https://rebellyon.info/).

À Lyon, donner son ticket de métro ou de bus peut désormais coûter 150 € d’amende

Les TCL ne reculent vraiment devant aucune mesure contre celles et ceux qui n’ont pas les moyens ou simplement refusent de payer leurs tarifs exorbitants. La tradition qui consistait à donner son ticket composté est devenu un délit. Le réseau de transport en commun lyonnais communique justement sur ce sujet dans sa nouvelle campagne de pub.

Si vous vous faîtes prendre à transmettre un billet composté à quelqu’un·e, vous risquez 150 € d’amende. La personne à qui vous donnez votre ticket risque, elle aussi, cette somme. Soit un joli pactole de 300 € dans les poches de TCL si l’infraction est constatée. Et une belle manière de pénaliser une fois de plus la solidarité entre voyageur·es.

Un délité de solidarité dans les transports que nie TCL dans le prospectus distribué actuellement : « Céder votre titre de transport n’est pas un acte de solidarité ou de générosité, cela contribue à entretenir la fraude. Ça s’appelle de la complicité de fraude et ça se paye… »

La mesure de TCL s’appelle de la complicité de lutte anti-pauvres et anti-personnes solidaires.

Les commentaires sont fermés